Ouvrir une session ou (S'inscrire) pour faire une soumission.

Directives aux auteurs

Charte  graphique

Caractère et ponctuation

Les marges de la page A4 sont de : 1.25 cm en haut, 3 cm en bas, 3cm à gauche, 3 cm à droite

Police:   Time New Roman - Corps 12 –

Interligne : 1

Résumé :

  • L’article doit être précédé d’un résumé en français et en anglais, de 150 mots chacun, et de cinq (5) mots-clefs chacun.
  • Police: Time New Roman - Corps 11
  • Interligne : 1
  • Le résumé doit être précis et concis. il doit cibler directement  l'essentiel de l’article. Le chercheur présente l’objectif majeur de sa recherche. il est préférable d’éviter d’insérer les citations, les abréviations  et les illustrations   ( secteurs  tableaux, etc.)

Titres et sous-titres : en gras

  • Le titre de l’article : Times New Roman, taille 12, en gras, Interligne 1,
  • L’introduction et la conclusion  ne doivent pas être numérotées
  • Les titres peuvent aller jusqu’au troisième niveau (Sur Word, cliquez sur références ensuite sur ajouter le texte)  

Remarque : ne pas utiliser plus de trois niveaux de titres

Aucun signe de ponctuation après les titres : pas de double point à la fin d’un titre (ni à la fin d’un sous-titre).

Pas d’espace après les guillemets ouvrants dits « français », ni avant les guillemets fermants dits « anglais ». Comparez « blabla » et “blabla”. Par souci de cohérence, on harmonisera l’usage des guillemets dans tout l’article.           

Pas  d’espace avant le point, jamais d’espace avant la virgule.

Entre deux phrases : dernier mot, point, espace, premier mot avec majuscule.

Jamais d’espace après la parenthèse ouvrante, ni avant la parenthèse fermante : (blabla). Si, en recourant à la présentation de symboles phonétiques entre crochets ou entre barres obliques, vous laissez une espace avant ou après le symbole (ou la suite de symboles), veillez à ce que ce soit « symétrique » : [ gn ], [ a ], / r /, / VR /.

Espace avant et après le tiret (quel que soit l’endroit) : – blabla.

Pas d’espace avant le trait d’union, ni après : au compte-gouttes, est-ce que, est-elle là, y a-t-il, etc.

Pas de souligné pour les titres et les sous-titres.

Ce qu’il faut mettre en italiques :

                        – citations de moins de trois  lignes 

                        – mots latins 

                        – termes qui ne sont pas « en usage », mais « en mention » :

Exemple : Dormir, c’est récupérer. / Mohamed va dormir ici ce soir.

Le verbe dormir est un verbe du troisième groupe

Illustrations,  tableaux

  • Les images et les tableaux doivent être impérativement accompagnés d’un titre en gras police 10(source iconographique).
  • Graphiques (Histogrammes, secteurs, courbes, etc)
  • Ils doivent être insérés en couleur et accompagnés  et d’un  intitulé.

Remarque : n’abusez pas de l’utilisation des graphiques)

Citations

  • Les  citations qui contiennent  40 signes soit 03 lignes : font partie du texte  en italique (12) et sont placées entre guillemets.
  • Les citations contenant plus de 40 mots soit 04 lignes et plus seront détachées du texte (en retrait dans un paragraphe séparé) : en 10 pt, sans gras ni italique et doivent être  placées entre guillemets.
  • Dans le cas d’une citation enchâssée dans une autre, utiliser les guillemets hauts (“”).

Références bibliographiques

  • La méthode acceptée est celle qui fait référence au modèle APA ou la méthode dite : (auteur page date)

Le texte et  les notes de bas de page

Un seul  auteur 

Après la citation, la référence contient uniquement le nom d’auteurs séparé par une virgule et  suivie de la page, deux points et l’année de publication le tout entre parenthèses. Exemple (Benveniste, 20 : 1966).

Deux  auteurs

Garder le même modèle et citer les deux noms  entre  parenthèse, il faut les séparer par « et ».  « & » n’est pas acceptée. Exemple : (Messaoudi et Blanchet, 104 : 2013)

Trois à cinq  auteurs

Lors de la première utilisation d’une  citation contenant entre 3 et 5 auteurs, il faut les  nommer tous.  Ensuite  mentionner  uniquement le 1er, suivi de « et al. » en italique.  Exemple :

(Dubois et al, 37 :1994)

Six  auteurs et plus

Dès la première occurrence, citer uniquement le nom du premier auteur suivi de « et al. ». Exemple :

(Ducrot et al, 1980c)

Plusieurs citations du même auteur de la même année  

Il faut  distinguer  les références  en ajoutant les lettres « a », « b », « c », etc. après l’année de  publication. Les lettres sont reportées dans la liste de références.

Exemples  

(RABATEL, 31 : (2001a)),  (RABATEL, 55 : (2001b))

La liste des références bibliographiques

  • La liste des références bibliographique finale est présentée selon un ordre alphabétique  et  doit contenir exceptionnellement les ouvrages qui ont été cités dans l’article.

Présentation de la référence

Nom d’auteur entier en majuscule virgule  et prénom (réduit ou non à l’initiale suivie d’une virgule, année d’édition entre parenthèses virgule, titre de l’œuvre en italique ou « titre de l’article entre guillemets » en  italique virgule, lieu d’édition virgule, édition virgule.

Exemples :

-  CHARAUDEAU Patrick, (1983),  Langage et discours. Eléments de sémiolingustique, Paris, Hachette 

-  BENVENISTE Emile, (1974), Problèmes de linguistique générale II, Paris, Gallimard.

-  Dans le cas d’un article, le titre (entre guillemets) est  suivi d’une virgule et de in en italique virgule, le nom de la revue et le numéro virgule, PP (de la page à la page exemple PP 7-16) et de la pagination suivie d’un point.

Exemples :

-   HAILLET Pierre Patrick,  (2004) « Nature et fonction des représentations discursives : le cas de la stratégie de la version bémolisée », in, Langue française 2 (n°142), pp. 7-16.

-      FOUCAULT Michel, (1963). « Le Langage à l'infini ». in, Tel quel. N° 15, automne 1963. PP44-53.

Quand plusieurs travaux d’un même auteur sont parus la même année, on ajoute une lettre à l’année pour les distinguer. 

Exemples :

RABATEL  Alain (2000a) « Un, deux, trois points de vue ? Pour une approche unifiante des points de vue narratifs et discursif », in,  La Lecture Littéraire 4, PP.195-254. Paris : Klincksieck/Université de Reims.

RABATEL, Alain (2000b) « De l’influence de la fréquence itérative sur l’accroissement de la profondeur de perspective. Un retour critique sur l’omniscience narratoriale et sur la restriction de champ du personnage », in,  Protée, PP 28-2, 93-104. Chicoutimi : Université de Chicoutimimi, Québec.

Si l’ouvrage a moins de trois auteurs, il faut séparer le premier et deuxième nom par une virgule et par et le deuxième et le troisième nom. Si l’ouvrage a plus de trois auteurs, il ne faut mentionner que le premier suivi de la formule et al  en italique.

Exemples :

DETRIE Catherine, SIBLOT Paul et VERINE Bertrand (2001), Termes et concepts pour l’analyse du discours, Paris, Champion.

DUBOIS Jean et al. (1994), Dictionnaire de linguistique. Paris : Larousse.

Si  l’édition référencée est une réédition, l’année de 1e parution est mise entre crochets  [] après l’année de la  deuxième édition,  

Exemple :

CALVET  Louis-Jean (2002 [1993]). La sociolinguistique. Paris : Presses universitaires de France.

Références électroniques

Les références qui renvoient à des sources internet  sont soumises aux mêmes règles  et  doivent être accompagnées  de la date de consultation et du lien entier mis entre crochets