Modalités mèmétiques et fanfiction comme avatars de l’Internet-culture de réécriture dans la Féérie générale d’Emmanuelle Pireyre

Memetic modalities and fanfiction as remediating avatars of Internet-culture in Emmanuelle Pireyre’s novel Féérie générale

  • Mykhailo BABARYKA University of New South Wales / Sydney
Keywords: intermediality, novel, fanfiction, memes, digital media

Abstract

The paper tackles the remediation of the newest kinds of (re-)writing and reappropriation practices originating online in Emmanuelle Pireyre’s Féerie générale (2012). Approached from an intermedial perspective, the study of Pireyre’s “kaleidoscopic” novelistic prose allows to posit that: firstly, a traditionally published novel appealing to reading practices cultivated and developed online (e.g., “literacies” and reading skills exercised in the course of meme-sharing) amounts to representing the digital in an elaborately indirect and non-referential way as opposed to its ekphrastic figuration or sheer thematization. And secondly, that a traditionally published novel brought to relating the character’s on-screen experience of interacting with digital-born forms of writing (e.g., fanfiction) is to be regarded as an inherently literary, self-reflective strategy aimed at overcoming the typical challenges of digital media and cyber-culture representation by means of novelistic fiction. 

Résumé

L’article porte sur la remédiation romanesque dans la Féerie générale (2012) d’Emmanuelle Pireyre des pratiques de détournement et réécriture émergeant sur Internet. Menée sous un angle intermédiatique, l’étude du roman kaléidoscopique de Pireyre conduit à un nombre de constats dont, primo : un roman d’édition traditionnelle faisant appel aux pratiques de lecture cultivées en ligne (par ex. : « compétences » multimodales mises en pratique en cours de partage des mèmes) constitue une forme indirecte de représentation non-référentielle du numérique distincte de la figuration ekphrastique ou de la thématisation seule. Et secundo, un roman d’édition livresque s’attaquant à des formes d’écriture participative facilitées par le web (par ex. : fanfiction) en poétisant des interactions sur l’écran (entre la narratrice et les écrivains-amateurs) fait preuve d’une réflexivité littéraire inhérente comme une stratégie intermédiatique de dépassement des défis types de la représentation du numérique dans la fiction.

 

 

Published
2023-12-31
How to Cite
BABARYKA , M. “Modalités mèmétiques Et Fanfiction Comme Avatars De l’Internet-Culture De réécriture Dans La Féérie générale d’Emmanuelle Pireyre ”. Langues & Cultures, Vol. 4, no. 02, Dec. 2023, pp. 52-67, doi:10.62339/jlc.v4i02.197.